Je copiais ces lignes de Paul Valéry que je porte sur moi depuis lors et qu’il avait écrites le 30 m Debré Robert

Je copiais ces lignes de Paul Valéry que je porte sur moi depuis lors et qu’il avait écrites le 30 mai 1945 : « J’ai la sensation que ma vie est achevée, c’est-à-dire que je ne vois rien à présent qui demande un lendemain. Ce qui me restes à présent ne peut être désormais que du temps à perdre. Après tout, j’ai fait ce que j’ai pu. »
L’honneur de vivre: témoignage (1974)
Citations de Robert Debré
Robert Debré

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.