En contant son histoire, ne fait-on pas l’éloge de soi-même ? Complaisant pour les bons sentiments, Debré Robert

En contant son histoire, ne fait-on pas l’éloge de soi-même ? Complaisant pour les bons sentiments, on laisse dans l’ombre les défaillances, les fautes commises. Et comment faire un choix, alors qu’affluent à la conscience les souvenirs des événements, grands et petits, des hommes que l’on a connus, des conduites que l’on a tenues ? Et puis, aussi fidèle ou bien exercée qu’elle paraisse, la mémoire est capricieuse.
L’honneur de vivre: témoignage (1974)
Citations de Robert Debré
Robert Debré

En contant son histoire, ne fait-on pas l’éloge de soi-même ? Complaisant pour les bons sentiments, Debré Robert

En contant son histoire, ne fait-on pas l’éloge de soi-même ? Complaisant pour les bons sentiments, on laisse dans l’ombre les défaillances, les fautes commises.
L’honneur de vivre: témoignage (1974)
Citations de Robert Debré
Robert Debré