Je connais déjà tout ça par coeur, s’écriait Ursula. C’est comme si le temps tournait en rond et que García Márquez Gabriel

Ajouter un commentaire

Je connais déjà tout ça par coeur, s’écriait Ursula. C’est comme si le temps tournait en rond et que nous étions revenus au tout début.
Cent ans de solitude (1967)
Citations de Gabriel García Márquez
Gabriel García Márquez

Laisser une réponse