J’estime philosophes ceux-là même qui eussent inventé la philosophie, et de même, peintres, poètes, Valéry Paul

1 Commentaire

J’ estime philosophes ceux-là même qui eussent inventé la philosophie, et de même, peintres, poètes, géomètres, etc. Mais non ceux qui se font tels ou tels par frottement, par aimantation.
Cahiers
Citations de Paul Valéry
Paul Valéry

Une réponse à “J’estime philosophes ceux-là même qui eussent inventé la philosophie, et de même, peintres, poètes, Valéry Paul”

  1. dicocitations

    Le vin par Charles Baudelaire

    Je termine cet article par quelques belles paroles qui ne sont pas de moi, mais d'un remarquable philosophe peu connu, Barbereau, théoricien musical, et professeur au Conservatoire. J'étais auprès de lui dans une société dont quelques personnes avaient pris du bienheureux poison, et il me dit avec un accent de mépris indicible : “ Je ne comprends pas pourquoi l'homme rationnel et spirituel se sert de moyens artificiels pour arriver à la béatitude poétique, puisque l'enthousiasme et la volonté suffisent pour l'élever à une existence supra-naturelle. Les grands poètes, les philosophes, les prophètes sont des êtres qui par le pur et libre exercice de la volonté parviennent à un état où ils sont à la fois cause et effet, sujet et objet, magnétiseur et somnambule. ” Je pense exactement comme lui.

    My recent post Complètement cramé

    Répondre

Laisser une réponse