J’ai mal tout à coup. C’est à peine, c’est très léger. C’est le battement du cœur déplacé là, dans l Duras Marguerite

J’ai mal tout à coup. C’est à peine, c’est très léger. C’est le battement du cœur déplacé là, dans la plaie vive et fraîche qu’il m’a faite, lui, celui qui me parle, celui qui a fait la jouissance de l’après-midi.
L’Amant (1984)
Citations de Marguerite Duras
Marguerite Duras