Derrière les cultures et les routes, derrière les maisons humaines, sous mes pieds, le vieux coeur i Pavese Cesare

Ajouter un commentaire

Derrière les cultures et les routes, derrière les maisons humaines, sous mes pieds, le vieux coeur indifférent de la terre couvait dans l’obscurité, vivait en ses ravins, ses racines, ses choses secrètes, les peurs de l’enfance.
Avant que le coq chante (1949)
Citations de Cesare Pavese
Cesare Pavese

Laisser une réponse