De Caroline, il restait des photos, des souvenirs de rien. Mais ce qui restait gravé, c’était le sen Adam Olivier

Ajouter un commentaire

De Caroline, il restait des photos, des souvenirs de rien. Mais ce qui restait gravé, c’était le sentiment, l’os du sentiment que chacun éprouvait pour elle. Une chose indéfinissable et abstraite… Ce qui reste gravé, c’est le lien. Une chose physique.
La Messe anniversaire (2003)
Citations de Olivier Adam
Olivier Adam

Laisser une réponse