Dans cette question fondamentale de la déplaisance ou de la sympathie, la jeune fille est juge suprê Legouvé Ernest

Dans cette question fondamentale de la déplaisance ou de la sympathie, la jeune fille est juge suprême, tribunal sans appel. On voit entre un jeune homme et une jeune fille mille convenances extérieures de fortune, d’âge, d’éducation, et l’on se demande avec surprise pourquoi elle ne l’aime pas : c’est parce qu’elle ne l’aime pas ; c’est parce qu’il manque entre eux cette affinité qui ne tombe pas sous les sens, s’exerce de l’âme à l’âme, et fait précisément le lien des êtres.
Histoire morale des femmes (1848)
Citations de Ernest Legouvé
Ernest Legouvé

Dans cette question fondamentale de la déplaisance ou de la sympathie, la jeune fille est juge suprê Legouvé Ernest

Dans cette question fondamentale de la déplaisance ou de la sympathie, la jeune fille est juge suprême, tribunal sans appel.
Histoire morale des femmes (1848)
Citations de Ernest Legouvé
Ernest Legouvé