Courons vers l’horizon, il est tard, courons vite, – Pour attraper au moins un oblique rayon. Baudelaire Charles

1 Commentaire

Courons vers l’ horizon, il est tard, courons vite, – Pour attraper au moins un oblique rayon.
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Une réponse à “Courons vers l’horizon, il est tard, courons vite, – Pour attraper au moins un oblique rayon. Baudelaire Charles”

  1. Cochonfucius

    Et le ranger dans un bocal.

    Répondre

Laisser une réponse