Cette allégorie du malheur : la main comme une gifle au néant, les cheveux laqués rouges pareils à Queffélec Yann

Ajouter un commentaire

Cette allégorie du malheur : la main comme une gifle au néant, les cheveux laqués rouges pareils à du vrai sang.
Les Noces barbares (1985)
Citations de Yann Queffélec
Yann Queffélec

Laisser une réponse