Car enfin, quand on n’a plus personne à embrasser, et que la solitude équivaut à un travail que pers Sagan Françoise Quoirez, dite Françoise

1 Commentaire

Car enfin, quand on n’ a plus personne à embrasser, et que la solitude équivaut à un travail que personne ne vous demande plus, la vie doit être triste.
Toxique (1964)
Citations de Françoise Quoirez, dite Françoise Sagan
Françoise Quoirez, dite Françoise Sagan

Une réponse à “Car enfin, quand on n’a plus personne à embrasser, et que la solitude équivaut à un travail que pers Sagan Françoise Quoirez, dite Françoise”

  1. Cochonfucius

    Il reste la poésie.

    Répondre

Laisser une réponse