C’est le problème des gens qui réfléchissent trop : ils se retournent, et y a plus personne pour le Pancol Katherine

C’est le problème des gens qui réfléchissent trop : ils se retournent, et y a plus personne pour les suivre.
Les hommes cruels ne courent pas les rues (1990)
Citations de Katherine Pancol
Katherine Pancol

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.