Accepter que nous ne guérirons peut-être jamais de nos carences ni de nos plaies, assumer que les co Jollien Alexandre

Ajouter un commentaire

Accepter que nous ne guérirons peut-être jamais de nos carences ni de nos plaies, assumer que les coups du passé peuvent hanter une âme pour nous ouvrir aux dons du jour et, pourquoi pas, les partager. Voilà à peu près tout ce que nous pouvons faire !
Le Philosophe nu (2010)
Citations de Alexandre Jollien
Alexandre Jollien

Laisser une réponse