A une heure de notre existence, nous croyons avoir des ailes. La vie les brise : et nous montre qu’ Amiel-Lapeyre Augusta

Ajouter un commentaire

A une heure de notre existence, nous croyons avoir des ailes. La vie les brise : et nous montre qu’elles sont destinées seulement à un monde prochain.
Pensées sauvages (1923)
Citations de Augusta Amiel-Lapeyre
Augusta Amiel-Lapeyre

Laisser une réponse