Ça me rappelle ce passage terrible dans Belle du Seigneur… Albert Cohen a créé ce personnage emblé Laurens Camille

Ça me rappelle ce passage terrible dans Belle du Seigneur… Albert Cohen a créé ce personnage emblématique du mâle, Solal, qui compare la rivalité des hommes auprès des femmes à un combat de babouins : les babouins se battent pour une femelle, et c’est le plus fort qui gagne, et le plus fort c’est le plus grand, et celui qui a les dents les plus belles. Qu’il lui manque dix centimètres ou un dent de devant, et c’en est fini du désir, fini de la grande histoire d’amour ! Cohen nous fait passer pour des idiotes, nous les femmes, mais est-ce que les hommes ne sont pas pires, infiniment plus dépendants encore de notre beauté, de notre apparence ?
Celle que vous croyez (2016)
Citations de Camille Laurens
Camille Laurens

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.