Voltaire, avec raison,
Le jugeait nécessaire, et je le crois fort bon.
Mais , dès que le t Delille abbé Jacques

Ajouter un commentaire

Voltaire, avec raison,
Le jugeait nécessaire, et je le crois fort bon.
Mais , dès que le travail a vaincu la misère,
Le superflu n’ est pas bien loin du nécessaire.
L’imagination (1806), Chant VI
Citations de abbé Jacques Delille
abbé Jacques Delille

Laisser une réponse