Un discours trop sincère aisément nous outrage – Chacun dans ce miroir pense voir son visage. Boileau-Despréaux Nicolas

Un discours trop sincère aisément nous outrage
Chacun dans ce miroir pense voir son visage.
Satires (1660-1711), VII
Citations de Nicolas Boileau-Despréaux
Nicolas Boileau-Despréaux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.