Sur la timidité ne pouvant te contraindre, – Si tu crains tous les animaux – Considère que l’h Caton Denys

Ajouter un commentaire

Sur la timidité ne pouvant te contraindre,
Si tu crains tous les animaux
Considère que l’ homme est beaucoup plus à craindre,
Et capable lui seul de causer tous les maux.
Distiques de Caton, Livre quatrième, XI
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse