Siegfried Wagner: combien de fois, à Bayreuth, ai-je croisé sa silhouette sans épaules (il est bâti Colette Sidonie Gabrielle

Siegfried Wagner: combien de fois, à Bayreuth, ai-je croisé sa silhouette sans épaules (il est bâti comme une bouteille), évité son regard couleur de Marennes pas très fraîche!
Au concert (1903)
Citations de Sidonie Gabrielle Colette
Sidonie Gabrielle Colette

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.