Si l’on mettait toujours à comprendre le temps que l’on met à paraître avoir compris, et à écouter l Swetchine Sophie

Si l’on mettait toujours à comprendre le temps que l’on met à paraître avoir compris, et à écouter le temps où l’on ne songe qu’à répondre, tout le monde n’y trouverait-il pas son compte ?
Airelles
Citations de Sophie Swetchine
Sophie Swetchine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.