Le sourire sur les lèvres du vieillard, ainsi que les rayons du soleil couchant, pénètre l’âme d’une Swetchine Sophie

Le sourire sur les lèvres du vieillard, ainsi que les rayons du soleil couchant, pénètre l’âme d’une émotion douce et triste: c’est encore un rayon, c’est encore un sourire, mais ils peuvent être les derniers.
Airelles
Citations de Sophie Swetchine
Sophie Swetchine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.