Sans prendre garde à l’ouragan – Qui fouettait mes vitres fermées, – Moi, j’ai fait Emaux et C Gautier Théophile

Sans prendre garde à l’ouragan
Qui fouettait mes vitres fermées,
Moi, j’ai fait Emaux et Camées.
Emaux et Camées (1852), Préface
Citations de Théophile Gautier
Théophile Gautier

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.