Le vêtement, à l’époque moderne, est devenu pour l’homme une sorte de peau dont il ne se sépare sous Gautier Théophile

Le vêtement, à l’époque moderne, est devenu pour l’homme une sorte de peau dont il ne se sépare sous aucun prétexte et qui lui adhère comme le pelage à l’animal, à ce point que la forme réelle du corps est de nos jours fout à fait tombée en oubli.
La Peau de tigre (1864-1865), De la mode
Citations de Théophile Gautier
Théophile Gautier