Rien n’était tragique. Il savait qu’il existait des navettes entre l’ïle de la souffrance, celle de Foenkinos David

Ajouter un commentaire

Rien n’ était tragique. Il savait qu’ il existait des navettes entre l’ ïle de la souffrance, celle de l’ oubli, et celle, plus lointaine encore, de l’ espoir.
La Délicatesse (2009)
Citations de David Foenkinos
David Foenkinos

Laisser une réponse