Quand deux coeurs en s’aimant ont doucement vieilli – Oh! quel bonheur profond, intime, recueilli Hugo Victor

Quand deux coeurs en s’aimant ont doucement vieilli
Oh! quel bonheur profond, intime, recueilli!
Toute la lyre (1888)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.