Pour les gitanes, plus elles sont jolies et plus elles méprisent l’étranger qui les convoite. Quand Joffo Joseph

Pour les gitanes, plus elles sont jolies et plus elles méprisent l’étranger qui les convoite. Quand elles sortent dans la rue pour tirer quelques sous aux quidams honnêtes, elles ne peuvent s’empêcher de mépriser encore.
Tendre Eté (1981)
Citations de Joseph Joffo
Joseph Joffo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.