Pour faire connaître ce vice, il faut dire que c’est un mépris de l’honneur dans la vue d’un vil int La Bruyère Jean de

Pour faire connaître ce vice, il faut dire que c’est un mépris de l’honneur dans la vue d’un vil intérêt. Un homme que l’avarice rend effronté ose emprunter une somme d’argent à celui à qui il en doit déjà, et qu’il lui retient avec injustice.
Les Caractères (1696), Les caractères de Théophraste, De l’effronterie causée par l’avarice
Citations de Jean de La Bruyère
Jean de La Bruyère