Pas de bête comme la mer pour dépecer une proie. L’eau est pleine de griffes. Le vent mord, le flot Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Pas de bête comme la mer pour dépecer une proie. L’ eau est pleine de griffes. Le vent mord, le flot dévore ; la vague est une mâchoire. C’ est à la fois de l’ arrachement et de l’ écrasement. L’ océan a le même coup de patte que le lion.
Les travailleurs de la mer (1866)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse