On ne sait jamais pour qui on travaille. Et on ignore toujours pour qui on meurt. Ça ne la gêne pas. Despentes Virginie

Ajouter un commentaire

On ne sait jamais pour qui on travaille. Et on ignore toujours pour qui on meurt. Ça ne la gêne pas. Soeur Elisabeth fait ce qu’elle a toujours fait, ce que les humains qu’elle admire ont toujours fait : elle obéit aux ordres.
Apocalypse bébé (2010)
Citations de Virginie Despentes
Virginie Despentes

Laisser une réponse