On ne reconnaît jamais un phénomène, une individualité, qu’à sa flamme, qu’à sa passion. Car tout es Zweig Stefan

Ajouter un commentaire

On ne reconnaît jamais un phénomène, une individualité, qu’ à sa flamme, qu’ à sa passion. Car tout esprit vient du sang, toute pensée vient de la passion, toute passion de l’ enthousiasme.
La Confusion des sentiments (1927)
Citations de Stefan Zweig
Stefan Zweig

Laisser une réponse