On ne pense jamais que ce sont les passions des pères qui le plus souvent les séparents de leurs fil Mauriac François

Ajouter un commentaire

On ne pense jamais que ce sont les passions des pères qui le plus souvent les séparents de leurs fils.
Le Désert de l’amour (1924)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse