On loue la beauté d’une jeune fille avant même qu’elle s’en aperçoive; mais, ensuite, elle s’obstine Coenilhé Etienne

On loue la beauté d’une jeune fille avant même qu’elle s’en aperçoive; mais, ensuite, elle s’obstine à l’admirer lorsque les autres n’y pensent plus.
Pensées diverses
Citations de Etienne Coenilhé
Etienne Coenilhé

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.