On aurait cru que cet homme-là ne retrouverait plus jamais le goût de la niaiserie de la vie, et que Roth Philip

Ajouter un commentaire

On aurait cru que cet homme-là ne retrouverait plus jamais le goût de la niaiserie de la vie, et que tout ce qu’il pouvait avoir de ludique, de léger en lui, était perdu corps et biens, avec sa carrière, sa réputation, et sa redoutable épouse.
La Tache (2002)
Citations de Philip Roth
Philip Roth

Laisser une réponse