Nous sommes jusqu’au bout l’enfant de notre corps. Un enfant déconcerté. Pennac Daniel

Ajouter un commentaire

Nous sommes jusqu’ au bout l’ enfant de notre corps. Un enfant déconcerté.
Journal d’un corps (2012), Lundi 26 juillet 2010 (86 ans, 9 mois, 16 jours)
Citations de Daniel Pennac
Daniel Pennac

Laisser une réponse