Ne bois du vin qu’autant que le besoin l’exige. – Si tu veux prudemment conserver la santé: – Caton Denys

Ajouter un commentaire

Ne bois du vin qu’ autant que le besoin l’ exige.
Si tu veux prudemment conserver la santé:
Souvent le mal qui nous afflige
Est l’ enfant de la volupté.
Distiques de Caton, Livre quatrième, XXIV
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse