N’ayez pas peur que cette suite de petits cris éteints et affaiblis qui composent un livre de philos France Anatole

Ajouter un commentaire

N’ ayez pas peur que cette suite de petits cris éteints et affaiblis qui composent un livre de philosophie nous en apprenne trop sur l’ univers pour que nous ne puissions plus y vivre.
Le jardin d’Epicure (1894)
Citations de Anatole France
Anatole France

Laisser une réponse