Mon père ne m’avait jamais dit: « Je t’aime » et pourtant il existait, bien palpable, sous-jacent, c Griessinger Marie

Mon père ne m’avait jamais dit: « Je t’aime » et pourtant il existait, bien palpable, sous-jacent, cet amour entre nous. Comme un chat silencieux qui vient se frotter et dont on sent la caresse aller et venir sur la peau nue.
On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait en s’en allant (2015)
Citations de Marie Griessinger
Marie Griessinger

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.