Moi qui ne connaissais rien de la religion, qui n’avais pas été à l’école, je sentais qu’il devait t de Toledo Camille

Moi qui ne connaissais rien de la religion, qui n’avais pas été à l’école, je sentais qu’il devait tout de même y avoir, quelque part, un livre qui interdisait de mélanger la joie et la tristesse. Comme le poisson, la viande, le lait, et toutes les choses que Dieu a séparées au début du monde: le jour, la nuit, la mer et la terre, le rire et le chagrin.
Herzl. Une histoire européenne (2018)
Citations de Camille de Toledo
Camille de Toledo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.