Mes enfants, les proverbes que vous voyez aux murs de cette classe correspondaient peut-être jadis à Pagnol Marcel

Mes enfants, les proverbes que vous voyez aux murs de cette classe correspondaient peut-être jadis à une réalité disparue. Aujourd’hui on dirait qu’ils ne servent qu’à lancer la foule sur une fausse piste, pendant que les malins se partagent la proie; si bien qu’à notre époque , le mépris des proverbes, c’est le commencement de la fortune
Topaze (1926)
Citations de Marcel Pagnol
Marcel Pagnol

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.