Mais à ce moment-là il ne rêvait pas, et rien n’effacera jamais le souvenir des cryptes obscures, de Lovecraft Howard Phillips

Mais à ce moment-là il ne rêvait pas, et rien n’effacera jamais le souvenir des cryptes obscures, des arcades titanesques, des infernales silhouettes difformes qui avançaient à grands pas en serrant contre elles des choses à moitié dévorées dont les fragments encore vivants imploraient pitié ou riaient sataniquement.
Dagon (Dagon and Other Macabre Tales) – (1965)
Citations de Howard Phillips Lovecraft
Howard Phillips Lovecraft

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.