Lire, c’est oser le vertige. On peut lire, comme on s’incline, révérencieux, ébloui par la fulguranc Diome Fatou

Lire, c’est oser le vertige. On peut lire, comme on s’incline, révérencieux, ébloui par la fulgurance d’un bel esprit. Aveuglement ! Qui ne me guide pas me perd ! Or, je veux seulement trouver mon chemin. Qu’on nous laisse donc un oeil ouvert !
Le Vieil Homme sur la barque (2010)
Citations de Fatou Diome
Fatou Diome

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.