Les séquelles psychologiques des anciens combattants sont bien connues : extrême nervosité, repli su Boltanski Christophe

Les séquelles psychologiques des anciens combattants sont bien connues : extrême nervosité, repli sur soi, difficulté à communiquer, sentiment d’être incompris par son entourage, culpabilité du survivant, impression constante de danger, peur d’avoir peur.
La cache
Citations de Christophe Boltanski
Christophe Boltanski

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.