Les prédateurs ne meurent jamais, contrairement aux victimes, parce qu’ils sont interchangeables. Un Japp Lionelle Nugon-Baudon, dite Andrea H.

Les prédateurs ne meurent jamais, contrairement aux victimes, parce qu’ils sont interchangeables. Une monstruosité se substitue à une autre et on recommence.
La Raison des femmes (1999)
Citations de Lionelle Nugon-Baudon, dite Andrea H. Japp
Lionelle Nugon-Baudon, dite Andrea H. Japp