Les monomaniaques de tout poil, les gens qui sont possédés par une seule idée m’ont toujours spécial Zweig Stefan

Ajouter un commentaire

Les monomaniaques de tout poil, les gens qui sont possédés par une seule idée m’ ont toujours spécialement intrigué, car plus un esprit se limite, plus il touche par ailleurs à l’ infini.
Le joueur d’échecs
Citations de Stefan Zweig
Stefan Zweig

Laisser une réponse