Les hommes nous prêchent sans cesse la douceur et la patience, parce qu’ils trouvent plus facile de Salm-Dyck Constance Marie de Théis, princesse de

Les hommes nous prêchent sans cesse la douceur et la patience, parce qu’ils trouvent plus facile de nous élever à supporter leurs défauts que de s’étudier à les vaincre.
Pensées (1829)
Citations de Constance Marie de Théis, princesse de Salm-Dyck
Constance Marie de Théis, princesse de Salm-Dyck

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.