Les gens perdent leur temps à vivre, alors, il ne leur en reste plus pour travailler. – Ce n’est pas Vian Boris

Ajouter un commentaire

Les gens perdent leur temps à vivre, alors, il ne leur en reste plus pour travailler. – Ce n’ est pas plutôt le contraire? dit Chloé. – Non, dit Colin. S’ ils avaient le temps de construire les machines, après ils n’ auraient plus besoin de rien faire.
L’Ecume des jours (1947)
Citations de Boris Vian
Boris Vian

Laisser une réponse