Les blessures de la conscience ne se cicatrisent jamais; le Temps ne les raffraîchit pas par le mouv Jean-Paul Johann Paul Friedrich Richter, dit

Ajouter un commentaire

Les blessures de la conscience ne se cicatrisent jamais; le Temps ne les raffraîchit pas par le mouvement de ses ailes, mais les fait seulement saigner avec sa faux.
Pensées extraites de tous les ouvrages de Johann Paul Friedrich Richter dit Jean-Paul
Citations de Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul
Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

Laisser une réponse