Le sentiment religieux est naturel à l’homme au sein de ce mystère dont il se sent enveloppé ; mais Ackermann Louise

Le sentiment religieux est naturel à l’homme au sein de ce mystère dont il se sent enveloppé ; mais qu’on ne me parle pas des religions. Elles imposent des croyances arrêtées et exclusives, lesquelles ne conviennent nullement à un être qui ne sait rien et ne peut rien affirmer.
Pensées d’une solitaire (1903)
Citations de Louise Ackermann
Louise Ackermann

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.