Le sage tire plus de profit de ses ennemis que le fou n’en tire de ses amis. Gracián y Morales Baltasar

Ajouter un commentaire

Le sage tire plus de profit de ses ennemis que le fou n’en tire de ses amis.
L’Homme de cour (1647)
Citations de Baltasar Gracián y Morales
Baltasar Gracián y Morales

Laisser une réponse