Le poisson, la mort dans le ventre, revint à la vie. Dans un ultime déploiement de beauté et de puis Hemingway Ernest

Ajouter un commentaire

Le poisson, la mort dans le ventre, revint à la vie. Dans un ultime déploiement de beauté et de puissance ce géant fit un bond fantastique. Pendant un instant, il resta comme suspendu en l’ air au-dessus du vieil homme et de la barque.
Le vieil homme et la mer (1952)
Citations de Ernest Hemingway
Ernest Hemingway

Laisser une réponse